Sa virginité en vente pour la bonne cause !

Publié le 20 novembre 2013 par

320149

Il y a plus d’un an, une jeune brésilienne de 20 mettait sa virginité aux enchères pour 780 000 dollars.

Catarina Migliorini, étudiante avait mis son hymen aux enchères en septembre dernier dans le but de récolter de l’argent, dont une partie devait être reversée, via une ONG, aux mal-logés de Santa Catarina, son état d’origine, dans le sud du Brésil. En cinq semaines, ce sont 14 personnes de cinq pays (Brésil, Etats-Unis, Australie, Chine et Japon) qui ont enchéri sur le droit à lui faire perdre son pucelage. Les enchères, un temps bloquées à 670.000 dollars fin septembre, ont pris 110.000 dollars pour la seule journée de mercredi 24 octobre, date de fin des enchères.

Toute la presse ne parlait que d’elle, elle en a donc profité en attendant de perdre sa virginité et percevoir la jolie somme de 780 000 dollars, pour poser pour le Playboy brésilien. Cette fois-ci l’argent qui a été récolé après ce shooting sexy est resté bien au chaud dans son compte en banque.

catarina-migliorini-1

Cependant, la jeune femme affirme aujourd’hui ne jamais avoir vu la couleur de l’argent de l’enchère et être toujours vierge. Elle a donc décidé tout naturellement de réitérer et ainsi remettre sa virginité aux enchères. Pour cette nouvelle mise aux enchères, Catarina espère récolter cette fois-ci plus d’un millions d’euros. Une somme qu’elle prévoit de reverser à hauteur de 90% à une association humanitaire de son choix.

Alors, prostitution ou philanthropie ?